Foggy Pier

YOGA IYENGAR®

_edited.jpg

cliquez...

avec Dominique Pilon

cliquez...

LES COURS ONT REPRIS DEPUIS LE 7 SEPTEMBRE.

Les mesures sanitaires sont respectées dans la salle, avec un nombre limité de participants dans chaque cours et un espace suffisant entre chaque pratiquant. Tous ceux qui possèdent leur propre matériel se doivent de l'apporter afin de limiter autant que possible les échanges de matériel pendant les cours. 

 

cliquez

"Si vous vivez en équilibre dans le présent, vous vivez dans l'éternité. Le yoga enseigne à vivre dans le présent." 

                                                                                                      (B.K.S.Iyengar)

 

Le yoga est un joyau infiniment précieux pour l'humanité. L'étymologie du terme vient du Sanskrit yug, qui signifie foudre, joindre ou unir. Le yoga est l'état d'union de l'esprit subtil avec la vérité cosmique, un état de joie sans mélange issu de la conquête des dualités. Étudier la discipline de yoga aiguise la faculté de discernement et conduit à la compréhension de la véritable nature de l'être, qui ne peut être pleinement atteinte par les seuls sens ou l'intellect.

Le yoga est l'étude du fonctionnement du corps, du mental et de l'intellect dans un processus de libération de nos schémas conditionnés. C'est le résultat d'une connaissance acquise par soi-même et non le résultat d'études livresques. Le yoga est une expérience, une philosophie, un mode de vie dans lequel l'art et la science se rejoignent. Le grand sage Patanjali (considéré comme le père du yoga) l'a défini comme "Yogacittavrttinirodhah", à savoir la maîtrise des fluctuations du mental, de l'intellect et de l'ego. Tout comme la lune ne se reflète pas clairement dans les eaux troubles d'un fleuve, la nature de l'être n'apparaît pas convenablement à un mental instable.

Dans le yoga, on emploie le terme citta pour désigner le mental dans sa globalité, ce qui englobe également l'intellect et l'ego. Le mental est le point qui relie l'entité physique à l'entité spirituelle. Mais il y a une lutte perpétuelle entre les deux, le mental étant alternativement attiré vers l'une ou l'autre selon la qualité (guna) qui prédomine, à savoir tamas, rajas ou sattva. Or, il atteint son but ultime dès lors qu' il est dirigé vers la dimension spirituelle.

Un état tamasique plonge dans la torpeur, l'inertie, la lourdeur et l'ignorance. 

Un état rajasique rend actif, énergique, tendu et opiniâtre. Les qualités d'ambition, de détermination, d'audace et de fierté seront manifestées à profusion. 

Un état sattvique illumine le mental, donnant calme, recueillement et sérénité. 

"Le corps est mon temple et les asanas mes prières"
                                                                                                  (B.K.S.Iyengar)
 

Sri B.K.S. Iyengar nous a quittés le 20 août 2014, âgé de 95 ans, après avoir consacré sa vie à la pratique et à l'enseignement de yoga. Né le 14 décembre 1918 à Bellur, dans le sud de l'Inde, au sein d'une famille comptant treize enfants, Bellur Krishnamachar Sundaraja Iyengar fut initié à l'Ashtanga yoga à l'âge de seize ans par le grand yogi indien T. Krishnamacharya, à l'époque où ce dernier résidait à Mysore. 

Enfant, alors qu'il souffrait de la tuberculose, il fut avant tout introduit à la pratique des asana (les postures) pour palier à ses problèmes de santé. La perfection dans l'asana fut l'unique mantra donné à ses débuts par son maître. Dès lors, il n'eut de cesse de pratiquer avec zèle et dévouement le restant de sa vie. 

Quelles que soient les circonstances, il a toujours entretenu une pratique intense et prodigué un enseignement à quiconque lui en manifestait l'intérêt. 

B.K.S. Iyengar est devenu une véritable légende de son vivant, par la grâce de son enseignement d'une richesse incomparable,  alimenté par l'amour de son prochain, allié à une intelligence tout aussi brillante. Chacun se consacrant avec sincérité et persévérance à la pratique peut puiser dans sa méthode ce qui va lui permettre d'accéder à la profondeur et à la beauté de yoga. Les milliers de disciples, venant du monde entier, qu'il a rassemblés autour de lui et de son enseignement si spécifique sont les preuves vivantes de la dimension exceptionnelle que le grand maître a su donné à yoga. 

La méthode selon B.K.S. Iyengar est fondée sur les trois principes que sont : la précision, la durée et la séquence. B.K.S. Iyengar se servait de son corps comme d’un laboratoire. Ce sont les années d’expérience, d’observation précise et d’analyse consciencieuse des résultats qui ont donné à sa méthode son caractère unique. 

Le concept, tout d’abord, de précision, met l’accent sur les points techniques qui donnent les moyens d’aller au delà du corps physique périphérique pour toucher les couches plus profondes de l’être. 

L’importance est également donnée à la durée, comme un élément primordial pour créer et développer dans le corps et l'esprit des espaces et une circulation propres à chaque asana (posture). «Lorsque chaque cellule est attentive à être dans le présent, voilà la durée».

Enfin, la séquence est importante pour recueillir les bienfaits collectifs et cumulatifs des asanas. Ainsi, «lorsque chaque cellule peut s’écouler harmonieusement vers l’instant suivant, on parle de séquence».

« Quand l’asana est fait correctement, les mouvements deviennent doux, la légèreté s’établit dans le corps et la liberté dans l’esprit. »

                                                                                                          (B.K.S.Iyengar)

cliquez...

® Utilisé avec la permission de B.K.S Iyengar

« la marque déposée et le logo sont des gages de qualité dans l’enseignement. Ce logo est une référence internationale pour les quelques 3000 enseignants du monde entier.

© 2017 Lungtayoga - Yoga Iyengar - Lavaur - Dominique Pilon - Tarn