Lung Ta  signifie « cheval du souffle » en Tibétain. On en trouve partout sur les hauteurs himalayennes, sous forme de petits drapeaux colorés et imprimés de déités bouddhiques et de mantras sacrés. Ils flottent aux quatre vents qui se chargent de diffuser leur énergie bienfaisante dans tous les recoins de l'univers, pour le bonheur et la protection de l'ensemble des êtres vivants.

Dans l'univers du yoga, le Lung Ta signifie que par une pratique juste, le cavalier  (c'est-à-dire   la  conscience)   va   progressivement   apprendre   à dompter et maîtriser le cheval débridé des souffles internes. Ces derniers véhiculent les émotions conflictuelles qui conduisent à toutes sortes de blocages et de dérèglements intérieurs.

Ainsi le yoga, cette science de l'être, développe la compréhension et la maîtrise de soi par une pratique progressive, précise et adaptée. Elle contrecarre les tendances malsaines, éveille et nourrit la vitalité, l'ouverture et la stabilité à tous les niveaux de l'être, du plus manifeste (le corps externe ou karya sharira) au plus subtil (le corps spirituel ou sukhshama sharira).

© 2017 Lungtayoga - Yoga Iyengar - Lavaur - Dominique Pilon - Tarn